Version classiqueVersion mobile

« Être rugby »

 | 
Anne Saouter

Remerciements

Texte intégral

1Malgré mon ignorance initiale du jeu, ma présence parfois gênante, mes questions indiscrètes, et à l’occasion dérangeantes, les joueurs (et joueuses) de rugby que j’ai rencontrés en diverses situations m’ont toujours intégrée dans leur monde avec amabilité, et même avec sympathie. Eux, ainsi que les dirigeants, les médecins sportifs et les anciens rugbymen m’ont laissé une grande liberté d’écoute et d’observation, et ont toujours répondu positivement à mes demandes d’entretien. Je les en remercie vivement. L’étude de terrain a été facilitée par leur curiosité et leur ouverture d’esprit par rapport à ma démarche anthropologique. Je remercie aussi leurs épouses ou compagnes pour avoir répondu avec le même enthousiasme à mes questions.

2Je tiens à manifester ma grande reconnaissance à Christian, collectionneur du rugby, pour m’avoir accordé une telle confiance en me prêtant tous les documents que je désirais.

3Je remercie tout particulièrement Jean-Pierre Albert qui a accompagné, pendant de nombreuses années, mon travail en étant toujours encourageant et enjoué. Sa grande disponibilité et ses qualités pédagogiques ont été d’une aide et d’un réconfort inestimables tout au long de mon parcours de doctorante.

4Et enfin, un grand merci aux photographes Alain Béguerie, Jean-Luc Chapin et Jean-Jacques Saubi pour leurs superbes clichés. Ils révèlent à merveille les émotions esthétiques que j’ai pu, comme eux, vivre en assistant à des matchs de rugby.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search