Version classiqueVersion mobile

Le corps en exil

 | 
Léa Barbisan

Remerciements

À mes parents et à mon frère. À Nonna.

Texte intégral

1Je remercie Gérard Raulet pour ses conseils toujours précieux qui ont accompagné mes recherches ainsi que l’élaboration de cet ouvrage. Je le remercie de m’avoir offert la possibilité de le publier dans cette collection et de m’avoir également guidée sur ce chemin. Je remercie Florian Targa pour sa relecture minutieuse. Je remercie les chercheurs et chercheuses du Centre Marc Bloch, qui ont fait de mon séjour de recherche prolongé à Berlin un moment d’échanges particulièrement fructueux. Ma gratitude va à mes amies, Alice, Camille, Emilia, Judith, Marion et Yasemin, fidèles compagnes de route et d’émancipation. Enfin, je tiens à témoigner toute ma reconnaissance à ma famille, et singulièrement à ma mère, pour sa patience, et à mon père, infatigable lecteur et relecteur.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search