Version classiqueVersion mobile

Ils apprenaient la France

 | 
Anne-Marie Thiesse

Remerciements

Texte intégral

1La mission du Patrimoine ethnologique au ministère de la Culture m’a incitée et aidée à mener cette étude. Je remercie tout particulièrement Claudie Voisenat et Christine Langlois pour leur soutien. Le personnel de la bibliothèque du Musée des Arts et Traditions populaires, et tout particulièrement Danièle Schmidt, m’a apporté une aide précieuse dans mes recherches. J’ai reçu un excellent accueil au Musée national d’Histoire de l’éducation à Rouen où Yves Gaulupeau m’a aidée avec autant d’amabilité que d’efficacité. Yannick Guilloux, Guy Latry et Bernard Moreux m’ont prêté des manuels en leur possession. J’ai une dette amicale envers Catherine Bertho Lavenir, Philippe Martel et Jean-François Chanet pour nos discussions animées et joyeuses, au fil des ans, sur les petites patries. Ma reconnaissance va plus particulièrement à Michel Bouchaud, pour ses relectures attentives et critiques du manuscrit.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1997

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search