Version classiqueVersion mobile

L’herbe qui renouvelle

Un aspect de la médecine traditionnelle en Haute-Provence

Herbes de cures alliées aux cycles saisonniers, feuilles amères, fleurs « qui font transpirer », « purges » non laxatives, salades ramassées dans les friches, qui nettoient des « crasses » de l'hiver, les dépuratifs ne séparent pas l'aliment du remède, s'adressent davantage à des « états du corps » qu'à des maladies précises.

Mais où sont ici les limites de la médecine populaire ? Ne trouve-t-on pas aussi des dizaines de remèdes dépuratifs en pharmacie ? Archaïsme médical déjà combattu...


Lire la suite
  • Éditeur : Éditions de la Maison des sciences de l’homme, Ministère de la Culture
  • Collection : Ethnologie de la France | 6
  • Lieu d’édition : Paris
  • Année d’édition : 1986
  • Publication sur OpenEdition Books : 01 août 2014
  • EAN (Édition imprimée) : 9782735101818
  • EAN électronique : 9782735118045
  • DOI : 10.4000/books.editionsmsh.2299
  • Nombre de pages : XLIII-374 p.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1986

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search