Versión clásicaVersión móvil

L'action culturelle allemande en Chine

 | 
Françoise Kreissler

II. Les réalisations culturelles

6. Les instituts culturels

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Alors que les établissements d’enseignement fondés par les Allemands sont conçus comme autant d’outils au service de la culture allemande en Chine, dès le début du xxe siècle plusieurs « lettrés » allemands s’emploient à concrétiser divers projets que l’on appellerait de nos jours centres ou instituts culturels. Ces instituts, qui à l’exception de l’Institut d’Allemagne (Deutschland-Institut) resteront tous à l’état de projet, avant tout pour des raisons de conjoncture politique, avaient été pensés non seulement comme des institutions pour propager la culture allemande, mais aussi comme des instituts destinés à l’étude de la Chine ou de l’Extrême-Orient. En termes d’aujourd’hui, tandis qu’à travers leurs écoles les Allemands se présentaient comme des enseignants face aux Chinois, en créant ces centres culturels, ils étaient prêts à accepter le rôle d’enseignés face au monde asiatique et à sa culture.

Deux projets non réalisés

L’Institut Wichthofen (Wichthofen-Institut)

Le projet prévoy...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1989

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Esta publicación digital es el resultado de un proceso automático de reconocimiento óptico de caracteres.
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search