Version classiqueVersion mobile

L’enceinte des premier et second âges du Fer de La Fosse Touzé (Courseulles-sur Mer, Calvados)

 | 
Ivan Jahier

L’auteur

Texte intégral

L’auteur

1Ivan Jahier

2Archéologue spécialiste de l’âge du Fer, Ivan Jahier est chargé d’opérations et de recherches à l’Inrap. Il collabore également à l’unité mixte de recherche 6566 « Civilisations atlantiques et archéosciences » (CNRS, MCC, universités de Rennes 1 et 2, et de Nantes) et a été membre de la Commission interrégionale de la recherche archéologique Ouest de 2007 à 2010. Il a conduit l’étude de plusieurs sites importants de Basse-Normandie, notamment celle de la nécropole du Clos des Lilas, à Éterville, et de l’habitat aristocratique du Clos de l’Épinette à Creully. Ses travaux l’ont conduit à identifier des types de site jusque-là inédits en Basse-Normandie tels l’habitat groupé en aire ouverte et à architecture circulaire de Cahagnes (Bronze final - 1er âge du Fer) ou la fortification de plaine de Saint-Germain-la-Blanche-Herbe (2nd âge du Fer). Il fut parmi les premiers à mettre en évidence l’organisation en réseau des fermes d’Ifs et de Fleury-sur-Orne (2nd âge du Fer). C’est lui qui a caractérisé les grandes enceintes de Courseulles-sur-Mer et de Fleury-sur-Orne (1er-2nd âge du Fer). Il collabore à plusieurs programmes de recherche nationaux, en particulier l’« Enquête sur l’habitat rural en Gaule » (Inrap, ministère de la Culture et de la Communication) et l’« Enquête sur les formes funéraires au cours des âges » (Inrap).

Avec les contributions de

3Emmanuel Ghesquière

4archéologue, spécialiste des industries lithiques du Mésolithique à l’âge du Bronze, assistant d’études et d’opérations à l’Inrap, chercheur associé au Centre de recherche en archéologie, archéosciences, histoire (UMR 6566 : CNRS, ministère de la Culture, Inrap, universités de Rennes 1 et 2, université de Nantes).

5Isabelle Le Goff

6archéoanthropologue, ingénieur de recherche à l’Inrap, chercheur de l’équipe d’Ethnologie préhistorique de la Maison René Ginouvès (UMR 7041 ArScAn : CNRS, universités de Paris 1 - Panthéon-Sorbonne et Paris Ouest - Nanterre-La Défense, ministère de la Culture).

7Jean-Claude Ozouf

8géomorphologue, ingénieur d’études honoraire au CNRS, Centre de géomorphologie de Caen, UMR 6143 « Morphodynamique continentale et côtière » (CNRS, universités de Caen et de Rouen).

9Xavier Savary

10géologue, spécialiste de l’étude pétrographique des pâtes céramiques, attaché de conservation du patrimoine au service d’archéologie du conseil général du Calvados.

11Jean-Hervé Yvinec

12archéozoologue, ingénieur de recherche à l’Inrap, Laboratoire d’archéozoologie de Compiègne (Centre de recherche archéologique de la vallée de l’Oise), membre de l’UMR 7210 / UMR 303 « Archéozoologie, archéobotanique, sociétés, pratiques et environnements »

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search