Version classiqueVersion mobile

Le patrimoine comme expérience

 | 
Jean-Louis Tornatore

I. Le patrimoine, etc. !

Quand le patrimoine fait (la) ville

Le passé dans les luttes pour l’espace en Uruguay

Ariela Epstein

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Pour qui fait l’ethnographie des patrimonialisations, ce qui apparaît à chaque reprise […], ce sont surtout les bricolages, les réemplois et les contournements des conditions sociales, économiques et culturelles que les patrimonialisations induisent. Loin de seulement simplifier les rapports sociaux en créant des communautés imaginées (Anderson 1991) et des symboles partagés, la mise en patrimoine offre de nouvelles frontières pour les conflits et les négociations entre des groupes en perpétuelle redéfinition. » (Bondaz, Isnart & Leblon 2012.)

L’objectif de ces pages est de mettre en parallèle deux quartiers de deux villes uruguayennes où la fabrication du patrimoine et celle de l’urbain se rencontrent et se confondent, où la mémoire et l’écriture du passé deviennent des enjeux politiques. Il s’agit en effet d’observer des processus de mise en patrimoine et leurs effets tant sur le « faire la ville » – les projets politiques et urbanistiques – que sur le « faire ville », c’est-à-di...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search