Version classiqueVersion mobile

Du bruit à la musique

 | 
Marie Baltazar

4. Un monde d’hommes ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Malgré la précarisation du métier d’organiste liturgique liée à la sécularisation de la société, malgré le peu d’occasions d’associer l’orgue à l’orchestre et la difficulté de vivre en tant que concertiste, l’apprentissage de l’orgue dans les institutions publiques d’enseignement de la musique attire de plus en plus d’élèves à mesure que les classes d’orgue se multiplient. 540 classes d’orgues recensées en 2008 dans Le Répertoire des conservatoires et des écoles de musique (Friederich 2008), quand, jusque dans les années 1970, l’orgue était principalement enseigné dans quelques établissements privés ou par des professeurs particuliers. À Toulouse, la classe d’orgue du conservatoire ouvre en 1966 sous l’impulsion de Xavier Darasse, qui en fut le premier professeur. À cette époque, seuls quelques conservatoires, comme ceux de Paris, Lyon ou Strasbourg, dispensent des cours d’orgue, uniquement en cycle supérieur : les élèves tentant le concours d’entrée doivent donc posséder de solides...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search