Version classiqueVersion mobile

Du bidonville à l’hôpital

 | 
Clémence Jullien

Chapitre 7. Comportements procréatifs : entre volontés individuelles, normes sociales et politiques étatiques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’Inde a vu sa population quadrupler au cours du xxe siècle. Le taux de fécondité a certes diminué ces dernières décennies (il est passé de 5,49 en 1970 à 2,56 en 2010), mais ces résultats se situent en deçà de ceux escomptés par le gouvernement indien et les démographes1 (carte2). Avec plus de 1,350 milliard d’habitants, les défis que l’accroissement démographique pose et les méthodes à employer pour faire diminuer le taux de fécondité sont au cœur de l’actualité indienne (fig. 4). Il n’est pas surprenant que les politiques de limitation des naissances soient particulièrement débattues au sein de Janm.

Carte 2. La fécondité en Inde – 2011

Image

Bertrand Lefebvre (EHESP, Rouen)

Figure 4. Accroissement de la population de 1901 à 2020

Image

Source : recensement de 2011

De nos jours, le gouvernement attend de la population qu’elle participe volontairement à cet effort grâce à des pratiques librement consenties. Comme l’indique l’appellation ministérielle « family welfare », les politiques de planificat...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search