Version classiqueVersion mobile

Du bidonville à l’hôpital

 | 
Clémence Jullien

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Prise en charge de la santé de la reproduction

Un domaine délaissé devenu prioritaire

Dans les années 2000, l’Inde a connu un tournant sans précédent en matière de santé de la reproduction. En 2005, l’État a mis en place un programme d’envergure qui prévoit une prime financière pour inciter les femmes à accoucher en milieu hospitalier, et ainsi lutter contre les mortalités maternelle et infantile. En juin 2011, deux mois à peine après le début de mon enquête, le gouvernement central a renforcé ces mesures en rendant les soins obstétriques à l’hôpital entièrement gratuits. En l’espace d’une seule décennie, l’accouchement est passé d’un événement principalement célébré à domicile, avec l’aide d’une sage-femme traditionnelle de basse caste, une dāī*1, à un acte médicalisé se déroulant, dans la grande majorité des cas, en milieu hospitalier.

Pourtant, il avait souvent été avancé que le domaine de la santé des femmes et des enfants avait été largement délaissé par l’État indien (Jeffery 1...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search