Version classiqueVersion mobile

Les grandes galeries européennes

 | 
Claire Constans
, 
Mathieu Da Vinha

Modèles, diffusions et interprétations

Herrenchiemsee : pourquoi Louis II copie la Grande Galerie de Versailles après la guerre franco-allemande

Hendrik Ziegler

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si le nom du roi Louis II de Bavière (1845-1886) est entré dans l’histoire, c’est surtout pour ses nombreux et spectaculaires châteaux. La plus célèbre de ces créations est sans doute le Neue Burg Hohenschwangau, connu dans le monde entier sous le nom de Neuschwanstein, situé près de Füssen au bord du lac Forggensee. D’autres ne sont pas moins célèbres, comme le château de Linderhof dans la vallée de Graswangtal, près d’Ettal, ou le Neues Schloss Herrenchiemsee sur l’île Herrenwörth, au milieu du lac Chiemsee. Les premiers plans de ce dernier projet avaient d’abord prévu comme site de construction, en 1868, la vallée de Graswangtal, avant que château et parc ne fussent en grande partie réalisés sur l’île Herrenwörth entre 1873 et 1886.

Depuis qu’ils ont été ouverts au grand public, peu de temps seulement après la mort tragique et mystérieuse du roi dans le lac Starnbergersee le 13 juin 1886, ces palais n’ont cessé d’exercer une grande fascination : leur édification dans des sites ret...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search