Version classiqueVersion mobile

Les grandes galeries européennes

 | 
Claire Constans
, 
Mathieu Da Vinha

La vie quotidienne dans les galeries

Cérémonial et faste dans les galeries des Wittelsbach aux xviie et xviiie siècles

Eva-Bettina Krems

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Parmi les galeries des Wittelsbach, celle du château de Schleissheim est sans doute la plus célèbre. Construite et aménagée au début du xviiie siècle, avec son impressionnante longueur de 61 m et une largeur de 7 m, elle est regardée par les spécialistes comme une copie assez fidèle de la galerie des Glaces à Versailles1. Sa ressemblance porte moins sur la décoration – elle est ornée de peintures – que sur sa localisation à l’intérieur du château (Ill. 1) : la galerie de Schleissheim est en effet orientée à l’est vers le jardin et flanquée de chaque côté des appartements de l’électeur et de l’électrice. C’est une disposition comparable à celle de Versailles.

On sait que l’électeur Maximilien Emmanuel a passé quelques années de son exil (1704-1715) en France2, où il mena grand train à Compiègne et Saint-Cloud. Cette forte ressemblance entre la galerie de Schleissheim et la galerie des Glaces de Versailles ne saurait donc a priori surprendre. Mais elle n’est qu’apparente. Une analyse p...

Auteur

Philipps-Universität, Marbourg

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search