Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les grandes galeries européennes

 | 
Claire Constans
, 
Mathieu Da Vinha

Types et fonctions des galeries

La Grande Galerie du château de Berlin : le lieu, son aménagement et son emploi au cours de trois siècles

Guido Hinterkeuser

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’idée de la Grande Galerie1 (Ill. 1) du château de Berlin a pris forme à partir de 1708, dans les dernières années de régence du premier roi de Prusse2 Frédéric Ier. La construction put commencer après que la décision eut été prise en 1706-1707 de doubler la surface du château baroque vers l’ouest et de flanquer la cour extérieure d’ailes comportant un rez-de-chaussée, deux étages et un attique. Succédant à Andreas Schlüter, responsable de la construction du château jusque-là, l’architecte suédois Johann Friedrich Eosander prit en charge la responsabilité de la conception, de l’édification et de l’aménagement des nouveaux corps de bâtiment3. C’est donc à Eosander que l’on doit l’idée de cette galerie orientée vers le Lustgarten (jardin d’agrément), et directement alignée sur l’enfilade des salles d’apparat tout juste achevées par Schlüter (Ill. 2).

Image

Ill. 1. Château de Berlin, Grande galerie (alors Galerie des Gobelins), vue vers l’ouest, 1916.

Image

Ill. 2, Château de Berlin, plan du deuxiè...

Auteur

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540