Versione classicaVersione mobile

Les grandes galeries européennes

 | 
Claire Constans
, 
Mathieu Da Vinha

Décor et iconographie de la galerie

Le discours allégorique dans les galeries au xviiie siècle et l’Espagne : la salle du Trône au Palais royal de Madrid

Joaquín Riaza e José Luis Sancho

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

Après la vision emphatique que Le Brun a donnée du personnage de Louis XIV et ses conquêtes au plafond de la Grande Galerie à Versailles, le goût des souverains européens revint, semble-t-il, à la mythologie et à l’allégorie comme instruments de glorification monarchique. Au milieu du xviiie siècle, vers 1760, la galerie des Glaces exerça pourtant une certaine influence, même a contrario, dans les plus importants espaces cérémoniels des deux autres grandes monarchies du continent, l’Autriche et l’Espagne. La Grande Galerie du palais de Schönbrunn et la salle du Trône au Palais royal de Madrid furent ornées presque simultanément de grands décors à fresque, alors que ce genre était tombé en désuétude en France et en Angleterre, et toutes deux énonçaient un message de glorification monarchique où les éloges au souverain régnant étaient formulés dans le langage codifié de la mythologie et de l’allégorie. Mais elles mettaient aussi l’accent sur la diversité des pays où s’étendait le pouv...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2010

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search