Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les grandes galeries européennes

 | 
Claire Constans
, 
Mathieu Da Vinha

Structure architecturale de la galerie

La galerie dans les traités*

Claude Mignot

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 1624, dans son Architecture Françoise des bastimens particuliers, premier traité français consacré à l’architecture privée, Louis Savot écrivait :

[…] il semble que les François ont esté les premiers autheurs des galeries : car il y a de l’apparence de croire que cette piece aye ainsi esté appellée de leur nom, neantmoins les autres nations s’en servent aujourd’huy1 […]

Si l’étymologie (gallus, d’où gallerie, que nous écrivons aujourd’hui galerie) est fausse, l’origine française est exacte, contrairement à ce qu’on a longtemps pensé2. Que le Bolonais Sebastiano Serlio, poursuivant en France la publication de ses livres d’architecture, fût conduit à définir cette pièce pour se faire comprendre de ses compatriotes en est le meilleur symptôme : « […] un lieu pour se promener, qu’en France on appelle galerie3 ».

Une forme française

Dans son Explication des Termes d’Architecture, qui forme le second volume de son Cours d’Architecture publié en 1691, Charles d’Aviler explique :

GALERIE : c’...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540