Version classiqueVersion mobile

Les funérailles princières en Europe, XVIe - XVIIIe siècle. Volume 1

 | 
Juliusz A. Chrościcki
, 
Mark Hengerer
, 
Gérard Sabatier

Les aléas des funérailles princières

Les rituels funéraires comme fondement de la souveraineté chez les Médicis, xvie-xviiie siècle

Marcello Fantoni
Traduction de Émilie Beck-Saiello

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les Médicis ont joué un rôle fondamental dans la politique florentine dès le xve siècle, mais leur règne ne commence véritablement qu’avec le couronnement d’Alexandre en 1532, et prend fin avec la mort de Jean-Gaston en 1737. Ces deux périodes de leur histoire sont très différentes : lors de la première, les Médicis ne sont encore qu’une famille de banquiers exerçant un contrôle étroit sur les institutions d’une ville qui est aussi une république. Lors de la seconde, ils exercent en revanche une pleine souveraineté sur Florence et, après la conquête de Sienne (1555), sur une grande partie de la Toscane.

C’est donc à une famille de marchands que Charles Quint confère le titre ducal en 1531. Ces origines roturières pèseront lourdement sur l’image de la dynastie, mais aussi sur la mise en œuvre de ses stratégies politiques. Elles imposent aux Médicis de fonder leur souveraineté intégralement sur des alliances matrimoniales, un mécénat artistique et culturel, des choix diplomatiques et d...

Auteur

Université d’État de Kent (États-Unis)

Émilie Beck-Saiello (Traducteur)

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search