Version classiqueVersion mobile

Les funérailles princières en Europe, XVIe - XVIIIe siècle. Volume 1

 | 
Juliusz A. Chrościcki
, 
Mark Hengerer
, 
Gérard Sabatier

Les paradigmes des grandes monarchies

L’organisation des funérailles royales en Angleterre aux xviie et xviiie siècles

Michael Schaich
Traduction de Monique Rival

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le 5 mars 1695, à Londres, la reine Marie II, épouse de Guillaume III, est portée en terre dans le plus grand apparat1. Un cortège funéraire sans fin accompagne la dépouille aux roulements des tambours et parcourt les rues de la ville au milieu d’une foule immense (Fig. 1). Transporté à l’église de l’abbaye de Westminster, le cercueil est déposé dans un somptueux castrum doloris au centre de la nef principale (Fig. 2 et 3). Dans son prêche, l’archevêque de Cantorbéry2 célèbre les vertus et la grande piété de la défunte avant que la dépouille ne soit descendue dans le caveau royal.

Pendant que la moitié de la ville rend les derniers honneurs à la feue reine, son époux, ignorant tout, continue de vaquer à ses affaires politiques. Vers midi, il reçoit par exemple le plénipotentiaire de Prusse, Thomas Ernst von Danckelmann, qui relatera plus tard à la cour de Berlin que Guillaume III n’avait « aucune connaissance des funérailles3 ». Danckelmann ajoutera que le roi, s’étant rendu dans la ...

Auteur

Institut historique allemand, Londres

Monique Rival (Traducteur)

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search