Version classiqueVersion mobile

¿Louis XIV espagnol?

 | 
Gérard Sabatier
, 
Margarita Torrione

Religion et imaginaires

Le messianisme de Louis XIV : un modèle espagnol ?

Sylvène Édouard

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si le concept de monarchie universelle fut ressuscité sous Charles Quint1, ce fut surtout l’imaginaire impérial développé par Philippe II qui en imposa une version nouvelle avec un lexique d’images-idées en partie repris sous le règne de Louis XIV2. Dans la deuxième moitié du xviie siècle, ce concept s’imposa, d’après Franz Bosbach, avec les guerres de Louis XIV, qui placèrent son ambition hégémonique au centre d’une polémique dénonçant en Europe sa politique interventionniste. Les cinquante ans de guerre de Louis XIV, d’après Rafael Valladares, auraient d’ailleurs eu pour objectif d’obtenir son héritage espagnol, profitant de ce que la Providence en faisait un nouvel élu3. La monarchie universelle de Louis XIV aurait été élaborée contre le discours habsbourgeois mais tout en reprenant sa tradition théorique4. D’un point de vue comparatif avec les Habsbourg, le messianisme de Louis XIV repose sur un providentialisme qui réactive l’esprit de croisade, plaçant ainsi le discours hégémo...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search