Version classiqueVersion mobile

¿Louis XIV espagnol?

 | 
Gérard Sabatier
, 
Margarita Torrione

Usages de cour

L’espace du roi à la cour d’Espagne sous les Habsbourg

José Luis Sancho

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’espace du roi est la scène de sa représentation comme souverain. À la cour d’Espagne, peut-être plus que dans d’autres, on prétendait que toute cette théâtralité répondait à des normes très anciennes et immuables, car il fallait créer l’illusion d’une permanence atemporelle. La vision que la cour voulait donner d’elle-même tendait ainsi à ignorer les aspects les plus variables, et en ce sens l’époque « mythique » à laquelle tout renvoie est celle de Philippe II, le roi sous lequel la monarchie catholique prend pleinement forme, celui aussi qui installe sa cour à Madrid. Mais la cour ne s’y établit pas une fois pour toutes, puisqu’on ne peut négliger le sens de son transfert à Valladolid par Philippe III en 1601-1606. Le palais du roi ne reste pas non plus inchangé tout au long du xviie siècle, bien au contraire. Dans ses aspects cérémoniels aussi bien qu’artistiques, ce modèle s’était constitué au cours du siècle qui va du règne de Philippe II à celui de Philippe IV. Il faut donc ...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search