Version classiqueVersion mobile

Diviser pour unir ?

 | 
Michel Wieviorka
, 
Hervé Le Bras
, 
Rebecca Lemos Igreja
, 
et al.

Histoire du débat français

Michel Wieviorka

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le débat qui a fait rage en France à propos des « statistiques ethniques » a été en fait relativement bref, même s’il rebondit parfois encore, mais sans l’intensité des années 2007-2011. Il faut donc, pour le comprendre, envisager la conjoncture singulière dans laquelle il a surgi, s’est développé, puis est retombé. Après avoir occupé une place importante dans les médias, il a cessé d’y être ne serait-ce qu’évoqué, sinon très sporadiquement, notamment lorsque Robert Ménard, maire de Béziers élu avec les voix du Front national a fait connaître en mai 2015 son décompte des enfants musulmans dans les écoles primaires et maternelles de sa ville – 64,6 % a-t-il affirmé après avoir scruté les prénoms des élèves – avant d’écrire aux députés pour leur demander une loi qui permettrait de « libéraliser les statistiques ethniques ». Mais dans l’ensemble, la question ne semble guère susciter les passions des années 2007-2011 ni l’intérêt soutenu de l’opinion. Quand bien même les intellectuels o...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search