Version classiqueVersion mobile

Déconstruire la guerre

 | 
Marc-Antoine Pérouse de Montclos

Disséquer la grammaire des conflits : concepts et controverses

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La grammaire des conflits est envahie de mots-clés et de formules à la mode qui finissent parfois par s’ériger au rang de paradigmes. Parmi tant d’autres, la notion de « société civile » mérite par exemple qu’on s’y arrête un instant. En effet, elle se fonde sur une catégorie fondamentale des victimes de guerre, celle des « civils », et se révèle particulièrement filandreuse, imprécise et polysémique. Dans le même ordre d’idées, il importe d’interroger le concept de « globalisation », qui tend à minimiser l’importance des dynamiques locales des insurrections. Enfin, il est nécessaire de revenir sur l’hypothèse selon laquelle les conflits armés auraient fondamentalement changé de nature, de pair avec une menace terroriste présentée comme inédite. La littérature académique sur l’exceptionnalité des prétendues « nouvelles guerres » a essentiellement consisté à inventer de nouveaux termes pour désigner des problèmes déjà identifiés mais restés incompréhensibles et rétifs à toute solutio...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search