Versione classicaVersione mobile

Sociétés en guerres

 | 
Rémy Bazenguissa-Ganga
, 
Sami Makki

Deuxième partie. Vivre entre guerre et paix

Un emploi sensible. L’entre-deux du personnel local du HCR en Afghanistan

Giulia Scalettaris

I formati HTML, PDF ed ePub di questo libro sono accessibili agli utenti di biblioteche e istituzioni che lo hanno acquistato come parte dell'offerta OpenEdition Freemium for Books. Il libro può anche essere acquistato sui siti dei librai partner, nei formati PDF ed ePub, se l'editore ha scelto questa distribuzione commerciale. Se l'edizione cartacea è disponibile, i link alle librerie sono proposti in questa pagina.

Estratto del testo

Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) est une agence onusienne ayant le mandat d’assurer la protection internationale des migrants forcés. Depuis 2001, l’opération en Afghanistan consacrée au rapatriement et à la réintégration des réfugiés demeure l’une des plus financées et des plus dotées en personnel de l’organisation. Le fonctionnement de l’appareil du HCR repose sur l’articulation entre le personnel « international » et le personnel « national ». Tandis que le premier est recruté au niveau central, le deuxième l’est dans le pays où le HCR intervient. Il existe une forte division fonctionnelle et géographique dans la répartition de ces deux catégories de personnel sur l’ensemble des bureaux : au fur et à mesure que l’on s’éloigne du siège, où se concentrent plus de 30 % des fonctionnaires internationaux, le personnel national occupe une place de plus en plus importante. En 2007, au sein de l’opération en Afghanistan, la proportion de nationaux et d’expat...

Autore

Doctorante en anthropologie au Centre d’études africaines. Elle s’intéresse au Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés et sur les politiques de cette organisation envers les migrations des Afghans.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2012

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Questa pubblicazione digitale è stata realizzata tramite il riconoscimento ottico dei caratteri automatico (OCR).
Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search