Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Traduire : transmettre ou trahir ?

 | 
Jennifer K. Dick
, 
Stephanie Schwerter

II. Discours et pouvoir : la traduction socio-théorique

Des intermédiaires aux médiateurs. Contribution à une sociologie de la traduction internationale des idées

Thibaut Rioufreyt

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au début des années 2000, le sociologue Pierre Bourdieu s’est intéressé aux relations internationales dans un cadre théorique issu d’une réflexion historiquement et culturellement située dans la société kabyle, puis dans la société française des années 1960-1990 (cf. Bourdieu, 2002). Le programme qu’il proposait alors, sur les conditions sociales de la circulation internationale des idées, constitue l’un des chantiers de recherche les plus féconds.

À la suite de Pierre Bourdieu, un certain nombre de travaux, en France et dans le monde anglo-saxon, ont repris ses méthodes et ses concepts pour étudier la formation et les activités des élites transnationales (cf. Dezalay et Garth, 2002 ; Denord, 2002), les échanges culturels internationaux (Heilbron et Sapiro, 2007), ou encore pour mettre en œuvre de nouvelles approches dans le domaine des relations internationales (cf. Bigo, 1994 ; Guzzini, 2006 ; Merand et Pouliot, 2008 ; Klozt et Prakash, 2008). Pour souligner la dimension collective...

Auteur

Docteur en science politique. De 1997 à 2008, il a réalisé une thèse sur la traduction du néo-travaillisme dans la gauche socialiste française. Plus largement, ses recherches actuelles se situent à la croisée de la sociologie des idées, de la socio-histoire des intellectuels, de la sociologie du parti socialiste et de l’épistémologie des sciences sociales.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540