Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Traduire : transmettre ou trahir ?

 | 
Jennifer K. Dick
, 
Stephanie Schwerter

Table des matières

Jean-René Ladmiral

Préface

Stephanie Schwerter et Jennifer K. Dick

Introduction

I. Pratiques, techniques et outils

Jean-René Ladmiral

La question du littéralisme et les traductions de Freud

La Lettre et l’Esprit
Sourciers ou ciblistes
Le travail de la subjectivité
Traduire Freud
Trois exemples
Conclusion
Smaïl Khris

Vers une traduction empathique. Du dialogue de sourds au dialogue critico-éthique

Introduction
De l’ethnocentrisme en général et de l’instrumentalisation du langage en particulier
L’horizon de la compréhension
De la communication au dialogue
Conclusion
Salah Basalamah

Traductions sociales : les défis du conflit des représentations

Introduction
Pour une philosophie de la traduction
La traduction sociale, politique et spirituelle
Les traductions de l’islam
Conclusion

II. Discours et pouvoir : la traduction socio-théorique

Thibaut Rioufreyt

Des intermédiaires aux médiateurs. Contribution à une sociologie de la traduction internationale des idées

Les apports du PSC
De la transposition à la traduction
Dirk Weissmann

De Kafka à la théorie postcoloniale : l’invention de la « littérature mineure »

À l’origine du concept : un texte fragmentaire et ouvert
Un choix de traduction singulier et lourd de conséquences
Le manifeste de Deleuze et Guattari : une nouvelle mutation
Le transfert vers les campus américains
De Prague à Harvard : aller-retour ?
Conclusion
Nadine Rentel

La dimension interculturelle de la communication de masse. Une comparaison des messages publicitaires en France et en Allemagne

Introduction
Base théorique de la comparaison des langues et cultures
Le caractère multimodal des messages publicitaires
Analyse d’exemples de publicités françaises et allemandes
La Citroën C3 Visiodrive
La Peugeot 207
La Mercedes Classe E Cabriolet
La BMW X1
Conclusions et perspectives

III. Histoire(s) : Représentation, témoignage et effacement

Bénédicte Coste

« No disciple of mine » : une étape de la réception française de John Ruskin

Traductions de Ruskin en français
I) Traductions partielles par ordre chronologique
II) Traductions partielles dans le Bulletin de l’Union pour l’action morale
III) Traductions d’ouvrages de Ruskin
Soufian Al Karjousli

Visions coraniques du temps à travers les traductions : enjeux et retombées

Repères temporels : ruptures et continuités
Repères temporels antéislamiques
Nouveaux repères temporels islamiques
Visions du temps dans le Coran : quelles précautions pour traduire ?

IV. Éléments intraduisibles ?

Myriam de Beaulieu

Multiplication des emprunts à l’anglais et accélération de l’évolution du français contemporain

L’angle de vue interne d’une langue
L’angle de vue interne peut être issu du cadre géographique dans lequel s’inscrivent les locuteurs
L’angle de vue interne peut être issu de l’histoire des locuteurs
Rupture récente de l’évolution linguistique
Première rupture, due à l’usage de l’informatique
Seconde rupture, due à l’usage de l’Internet
Anglicismes et perte de l’angle de vue interne
Comment réduire le nombre d’anglicismes pour rétablir la charge sémantique du français ?
Redonner une profondeur historique au lexique
Organiser la communication multilingue
Conclusion
Andrés Vélez Posada

Latin et langues vulgaires aux débuts de la modernité. Une réflexion sur la notion d’ingenium chez Descartes

Sur la méditation comme traduction spirituelle
Ingenium : plasticité, effort et dissimulation
Sündüz Öztürk Kasar

Traduire les signes en sciences sociales

Problématique propre à la traduction d’ouvrages théoriques
Problèmes liés à la traduction d’ouvrages théoriques dans le domaine des sciences sociales
Problèmes notionnels et informationnels
Problèmes linguistiques et terminologiques
Problèmes discursifs et stylistiques
En guise de conclusion
Andrea Benvenuto et Pierre Schmitt

Se raconter en langue des signes, s’écrire en langue vocale. Les autobiographies de sourds, une écriture-traduction ?

Deux langues, deux modalités, une écriture
La double contrainte de l’écriture des sourds
Les autobiographies de sourds
Écriture, traduction et voix de l’auteur
Dépasser l’écriture-traduction

V. Interculturalité et les arts à travers la traduction

Isabelle Marc

Musiques populaires transnationales : l’exemple de Brassens en Espagne

Les transferts culturels dans le domaine des musiques populaires
Brassens en Espagne
Conclusions
Valérie Capdevielle-Hounieu

L’autotraducteur : passeur de mots, passeur de culture. Étude d’un essai de Jorge Semprún

Introduction
Écrire en français, s’autotraduire en espagnol : choix linguistiques et niveaux de traduction
L’écrivain bilingue ou comment écrire est toujours et nécessairement une traduction
L’auteur, meilleur traducteur de son texte ?
Langues d’écriture et réception de l’œuvre
Quelle œuvre pour quel lecteur modèle ?
Federico Sanchez vous salue bien
Federico Sánchez se despide de ustedes
De la porosité des langues de l’écrivain
L’auteur autotraducteur, l’autotraducteur auteur
Conclusion