Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Reconstruire du commun

 | 
Fabienne Martin

Deuxième partie. Se reconstruire un monde

Chapitre VI. Le corps lépreux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans le processus de constitution du collectif, le corps occupe une place centrale. De la séparation des appartenances d’origine, précisément motivée par ce corps et par ce qu’il révélait, aux rencontres et à l’élaboration de nouveaux liens – au cours du séjour à l’hôpital où il fut l’objet d’interventions, de manipulations mais aussi d’apprentissages, et lors des déplacements qui suivirent ce séjour –, le corps, en tant qu’expérience partagée et principe d’identification, a joué un rôle primordial dans la formation du groupe. Au fondement des relations interpersonnelles, il est également central dans le processus d’institutionnalisation du groupe. Lorsqu’il s’agit de se fixer et de s’ancrer dans un territoire, les lépreux se trouvent pris dans une tension entre faire avec ce corps et ce qu’il offre afin de pouvoir gagner sa vie, et les considérations morales mais aussi pragmatiques (limiter les déplacements) quant à la pratique de la mendicité. Il est ce qui est mis en avant quand ...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540