Version classiqueVersion mobile

Reconstruire du commun

 | 
Fabienne Martin

Première partie. Ruptures

Chapitre III. Sur les routes

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Il y a une trentaine d’années, des familles de lépreux vivaient en Andhra. Elles mendiaient de ville en ville, suivant les lignes de chemin de fer. Elles n’avaient jamais de tickets et se faisaient parfois jeter hors du train. Elles voyageaient en petits groupes et transportaient leurs affaires dans des chariots (gāṛī)1, quelques habits et de la vaisselle. De l’Andhra, elles se sont rendues au Maharashtra, en Uttar Pradesh, au Punjab, en Haryana. Elles ne sont pas restées dans le Sud car ces États n’étaient pas riches et les gens n’avaient pas d’argent. Elles ont donc voyagé ainsi pendant quelques années, souhaitant atteindre le Punjab, beaucoup plus riche. Elles dormaient le plus souvent dans les gares ou à proximité, mais les voyous les expulsaient et leur disaient de ne pas rester là. Ces endroits étaient pleins de voyous, d’alcooliques, de voleurs. Elles sont finalement arrivées à Jodhpur, où les gens étaient meilleurs, plus calmes. »

C’est ainsi que Venkat, fils de lépreux, al...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search