Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

La moisson des marins-paysans

 | 
Pascale Legué-Dupont

Le bassin de Marennes-Oléron

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

En Charente-Maritime, dans la région littorale dénommée pour raison commerciale le bassin de Marennes-Oléron, l’ostréiculture est l’activité économique qui prédomine depuis la fin du xixe siècle, époque à laquelle l’huître devint produit de culture.

Le bassin de Marennes-Oléron a la forme d’un quadrilatère. Il est situé au nord du Bassin aquitain. Ouvert sur le grand large au nord à la hauteur de l’estuaire de la Charente et au sud par le pertuis de Maumusson, il est protégé à l’ouest par l’île d’Oléron et délimité à l’est par la côte. Deux rivières, la Charente et la Seudre, l’alimentent en eau douce (fig. 1)1.

Ce bassin est composé de deux espaces fondamentaux : l’estran, qui appartient au Domaine Public Maritime (DPM), et dont une partie est concédée par l’Administration Maritime aux exploitations conchylicoles parmi lesquelles les exploitations ostréicoles sont les plus nombreuses ; et le marais (principalement celui de la Seudre et, pour une plus petite part, ceux de Brouage et d...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2004

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Esta publicación digital es el resultado de un proceso automático de reconocimiento óptico de caracteres.