Version classiqueVersion mobile

De l’Indus à la Somme

 | 
Claude Markovits

Après la guerre : retour, mémoires, oubli

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le retour des soldats en Inde, qui s’est échelonné sur une longue période, ne s’est pas accompagné, contrairement à ce qui s’est passé en Europe, de la constitution immédiate d’une mémoire de guerre. Celle-ci a été produite assez artificiellement, après un certain délai, par le pouvoir colonial, dans un but politique évident, face à la montée du nationalisme indien. En France, le passage des soldats indiens semble avoir été rapidement oublié, et c’est seulement à une époque récente que cet épisode a resurgi comme un objet de mémoire. Sur le sous-continent, dans une perspective à plus long terme, la partition de l’Inde britannique en 1947 a ajouté un élément supplémentaire de complexité à la perception déjà peu consensuelle de la participation de l’armée des Indes à la Première Guerre mondiale. Le résultat est une mémoire fragmentée, brouillée, d’un événement dont l’importance pour l’histoire du sous-continent a été longtemps sous-estimée.

Le retour des soldats et leur impact sur l’In...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search