Version classiqueVersion mobile

Les coulisses du monde des catastrophes « naturelles »

 | 
Sandrine Revet

La fabrique d’un monde international des catastrophes « naturelles »

Chapitre 4. Fabriquer du commun pour « voir la même catastrophe »

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La lente et progressive élaboration institutionnelle internationale qui se formalise autour de l’UNISDR depuis les années 2000 s’accompagne d’un triple processus qui consiste à quantifier le phénomène « catastrophe » que ce monde international en gestation doit prendre en charge, à produire une langue commune pour communiquer au sein de ce monde, et finalement à standardiser les façons de faire face aux catastrophes. Comme le rappelle David Mosse à propos du monde du développement :

« The production of “global” (or “scientific”) orders requires hard work. […] Ultimately, harmonised global development policy is an interpretive order that conceals the complex politics of passions of practice, while being powerful enough […] to ensure that diverse events, ambitions and political exigencies are translated into a singular global logic which helps sustain the comforting metropolitain illusion that global policies make history. But even though global policy does not produce the orders it de...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search