Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Musicologie et Occupation

 | 
Sara Iglesias

Quatrième partie. Épilogue

Politiques de l’apolitique

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Au premier abord, la musicologie française sous l’Occupation n’est pas si différente de la musicologie française de l’entre-deux-guerres ni de celle de l’après-guerre. Mais l’étude de ses écrits, de ses institutions et des activités et destins de ses acteurs a démontré toute l’étendue des influences du politique sur les pratiques musicologiques, les nombreuses interactions entre les deux domaines, et la spécificité historique et contextuelle des actions et des écrits des musicologues de la période. Les changements de perspective et les jeux d’échelle ont permis de montrer que travailler sous l’Occupation imposait constamment aux musicologues de faire des choix tant au niveau institutionnel qu’au niveau individuel. En tant qu’acteurs sur la scène publique (critiques, auteurs, professeurs, responsables institutionnels), ils devaient sans cesse marcher sur la corde raide, tiraillés entre les contingences et contraintes sociopolitiques d’un côté et l’autonomie supposée de l’univers musi...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2014

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540