Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Semé sans compter

 | 
Nicolas Ellison

Table des matières

Tim Ingold

Préface

Introduction générale

De l'anthropologie économique à l'anthropologie de l'économie
Reproduction paysanne et rapport à l'environnement : quelles perspectives depuis la Sierra totonaque ?

Première partie. Esquisse d’une histoire agroécologique des hautes terres totonaques

Introduction

Changements socio-économiques et « modes d'usage des ressources naturelles »

Chapitre 1. Territorialité et communautés indiennes

Le pays totonaque dans la Sierra nord de Puebla
Caractéristiques agroécologiques et sous-régions de la Sierra nord de Puebla
La région totonaque (Totonacapan)
Le sud de la Sierra totonaque – ou Gueytlalpa : du « royaume de Dieu » à la région de refuge (XVIe-XVIIIe siècle)
La formation de la territorialité coloniale
L'émergence politique de la Sierra, un équilibre fondé sur le respect des territoires indiens (XIXe siècle)
Les vicissitudes des terres communales et l'installation progressive des métis

Chapitre 2. L'érosion de la communauté territoriale chuchutsipi : l'accès à la terre et le système des charges à Huehuetla

La privatisation des terres communales
La Révolution dans la Sierra de Puebla
Réforme agraire ou contre-réforme ?
La réduction du système des charges au domaine religieux
Le système des charges
Les fonctions coutumières de gouvernement
La remise en question des travaux collectifs
Les fonctions religieuses
La crise d'identité, les nouvelles formes d'organisation et la « revitalisation »
L'INMECAFE et le commerce régional
Le militantisme ecclésial

Chapitre 3. La situation agroécologique en pays totonaque à la fin du XXe siècle

Caractéristiques géographiques et écologiques de la microrégion
Végétation et faune sauvage
Croissance démographique et habitat semi-dispersé
La formation de l'unité domestique (chiki')
La disparition de la forêt : la confrontation entre modes d'usage des ressources naturelles
« Des barbelés dans la Sierra » : l'expansion de l'élevage
La structure foncière régionale
Le modèle local d'usage multiple des ressources et le « développement »
L'agriculture d'autoconsommation : la milpa
La caféiculture : de la spécialisation à la réaffirmation d'un usage agroforestier original

Conclusion

La rémanence des représentations

Deuxième partie. Les cycles de la fertilité

Chapitre 4. L’ordre cosmologique : hiérarchie et réciprocité

Une socialisation de la nature ancrée dans la cosmogonie
La cosmologie méso-américaine et les représentations de l’environnement
Quelques éléments de la cosmogonie totonaque
La création de uyma kilhtamaku, « ce temps, ce monde »
La création du monde actuel : déluge et première aurore
Ml. Le déluge
Le mythe de la naissance de Soleil (Chichini’) et Lune (Pa’pa’)
M2. Les ancêtres enfermés dans les grottes
L’origine du maïs
M3. Les fourmis et la découverte du maïs
Variantes
M4. La découverte du maïs (variante) : le chasseur, le coati et le pic noir
Sur l’association entre maïs et soleil
Les jumeaux du maïs (El Tajin)
Commentaires
L’exigence de respect : les divinités tutélaires et les esprits-maîtres (xmalananin)
Les astres
M5. L’origine divine des semences
M6. Le saint patron emporte le pouvoir des semences
M7. Des messes pour redonner du pouvoir aux semences
Les Étoiles
M8. Les étoiles, aides de Dieu
La Lune – Pa’pa’
Saints et maîtres – xmalananin
M9. Kiwi Kgolo’, esprit enchanteur de la forêt
M10. Conte du chasseur et du Xmalana Takgalhini (maître des animaux)

Chapitre 5. La « communauté du vivant »

La personnification du maïs et la résurrection du Christ
M11. La vie des plantes et des hommes, d’origine divine
Classification totonaque des plantes et des pratiques thérapeutiques
Le savoir botanique
Les formes du vivant
Les parties des plantes
Les plantes dans les pratiques thérapeutiques
La conception de l’espace et la polarité du chaud et du froid
Les grottes, réduits de l’espace sylvestre et des forces chthoniennes
M12. Les richesses enfouies dans les montagnes
Les grottes comme marqueurs de l’identité territoriale ?
Le kakapejni (caféière), refuge du symbolisme sylvestre ?
« Nous sommes ceux qui vivent parmi les arbres, là où poussent les plantes » (lamaw kakiwinin akinin, xalnin katuwanin)

Chapitre 6. Cycles agricoles et temps rituel

Les cycles du maïs et la complémentarité du café
La préparation du terrain
Le défrichage et le sarclage (kuxtunan)
Le semis (tachan)
Les sarclages (lakgkuxtunankan)
Fertilisation
Préparation de la récolte : plier le maïs (tachuntakan)
Récolte (xkanat)
La complémentarité des cycles du maïs et du café
Correspondances et dualisme dans les calendriers agricoles et religieux
Le culte des saints : les mayordomías et les danses sacrées
Préparatifs
Déroulement
Commentaires
Les danses religieuses
M13. La danse des Negritos
Les Noirs
Histoire de la danse

Conclusion

L'archétype du cycle végétal

Troisième partie. Reproduction paysanne et recompositions sociales à l’heure du « développement durable »

Introduction

Le primat des logiques de reproduction

Le primat des logiques paysannes et l'autonomie de l'économie

Chapitre 7. De la pluriactivité dans six villages totonaques

L’accès à la terre et la culture du maïs
Principales activités et sources de revenus
Activités non agricoles (artisans, maçons et petits commerces, divers salariés)
Migration temporaire et travail journalier sur place
L’impact des allocations sociales sur le travail journalier : l’exemple de Progresa
Impact de la migration sur la culture du maïs : l’usage des herbicides
Le poids du café
Nouveaux choix productifs

Chapitre 8. Au-delà de l’économie paysanne : études de cas, Lipuntahuaca

Le village de Lipuntahuaca
La préférence pour le maïs
Calcul général du rapport coût-production dans la culture du maïs
Les récoltes de maïs
Au-delà de l’analyse en termes d’économie paysanne

Chapitre 9. Des montagnes à la presidencia : le déplacement des sources de richesse

La surenchère autour du « développement durable »
À la recherche d’une place dans les « interstices de la mondialisation » : le projet de production de café « bio », un leurre ?
Huehuetla, nouveau laboratoire régional du « développement » en milieu indien
Le dynamisme des services communautaires
Maintien et essor des charges

Conclusion

Indistinction versus subordination de l'économique

Bibliographie

Autres sources (non publiées)

Annexes

Chapitre 9. Des montagnes à la presidencia : le déplacement des sources de richesse

La surenchère autour du « développement durable »
À la recherche d’une place dans les « interstices de la mondialisation » : le projet de production de café « bio », un leurre ?
Huehuetla, nouveau laboratoire régional du « développement » en milieu indien
Le dynamisme des services communautaires
Maintien et essor des charges

Annexe D

M1. Le déluge
M2. Les ancêtres enfermés dans les grottes
M8. Les étoiles, aides de Dieu
M9. Kiwi Kgolo', esprit enchanteur de la forêt
M11. La vie des plantes et des hommes, d'origine divine
M13. La danse des Negritos
M14. Mythe des jumeaux du maïs de El Tajin
M15. Conte des San Migueles, dieux de la pluie
M16. Conte du gouffre (musink) et du serpent-ailé