Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Diffusion des sports et impérialisme anglo-saxon

De l'histoire événementielle à l'anthropologie

Hors collection

Éditeur : Éditions de la Maison des sciences de l’homme

Lieu d’édition : Paris

Publication sur OpenEdition Books : 30 janvier 2013

Collection : Hors collection

Année d’édition : 2008

Nombre de pages : 369


Présentation

Si le système sportif, qui est né en Angleterre au xixe siècle, a constitué une rupture radicale avec les pratiques athlétiques antérieures, sa diffusion aux quatre coins de la planète par l'intermédiaire de l'impérialisme anglo-saxon a fortement contribué à façonner le monde dans lequel nous vivons. Quelle est cette chose dont l'impérialisme anglo-saxon faisait tant de cas ? De quelles valeurs de « civilisation », de quels codes moraux était-elle porteuse ? Quel accueil a-t-elle reçu dans les pays qui subissaient la présence coloniale ? C'est à cet examen essentiel que nous invite le présent ouvrage pour apprécier les raisons des éventuels rejets, des réappropriations plus ou moins radicales, et plus généralement des engouements extraordinaires auxquels a donné lieu l'apparition du phénomène sportif dans des milieux culturels très différents de celui d'origine. Dans cette perspective, les apports respectifs de l'histoire événementielle et de l'anthropologie sont confrontés et discutés.


Sommaire

Chapitre I

Chapitre II

Chapitre III

Chapitre IV

Chapitre V

Chapitre VI

Chapitre VII

Chapitre VIII


Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.