Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Réduire en art

 | 
Pascal Dubourg Glatigny
, 
Hélène Vérin

IV. L'action de l'écriture

La réduction en art de l’escrime au xvie siècle

Pascal Brioist

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’histoire de la théorie de l’escrime au XVIe siècle, telle qu’elle apparaît dans les traités publiés dans toute l’Europe à cette époque, est celle d’un échec : l’échec à véritablement transformer en « noble science » ce qui relève avant tout, à l’évidence, d’une pratique ou d’un art mécanique. Nombreux pourtant furent ceux qui crurent à l’entreprise : le Strasbourgeois Andrea Pauernfeindt rédigea en français en 1538 une Noble science des joueurs d’épée, Camillo Agrippa s’illustra en 1553 par un Trattato di scienza d’arme, Hiéronymo Carranza composa en 1569 une philosophie des armes, Antonio Lovino vers 1580 offrit à Henri III une Scienza d’arme, Giacomo Di Grassi se vanta à Londres en 1594 de ses démonstrations infaillibles, tandis que Salvador Fabris établit en 1603 une équivalence entre escrime et science d’armes. Si d’autres auteurs préférèrent utiliser le terme d’art plutôt que celui de science, ils ont garde de toujours ajouter que leur art à eux est un art noble (Ritterliche,...

Auteur

Maître de conférences en histoire à l’université François-Rabelais et membre du Centre d’études supérieures de la Renaissance de Tours ; il est également conseiller scientifique du Clos Lucé. Coauteur avec Hervé Drévillon et Pierre Serna d’un ouvrage sur l’histoire de la violence d’épée intitulé Croiser le fer (Champ Vallon, 2002), il est aussi l’auteur d’un ouvrage général publié chez Atlande : La Renaissance 1470-1570. Il a publié plusieurs articles relatifs à l’histoire intellectuelle, scientifique et technique de la Renaissance, et ses recherches actuelles portent sur les liens entre les mathématiques et la guerre au XXIe siècle dans une perspective comparative européenne

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540