Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Réduire en art

 | 
Pascal Dubourg Glatigny
, 
Hélène Vérin

III. L'application de la méthode

Les manuels d’apprentissage du dessin : une question de « méthode » (1740-1820)

Renaud d’Enfert

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ne connaissant aucun ouvrage où les principes du dessin fussent développés avec méthode ; n’ayant pu, malgré mes recherches, me procurer aucun plan d’enseignement relatif à cette partie intéressante de l’instruction publique, j’ai cru devoir, d’après mes propres lumières, m’en former un moi-même, le plus simple, le plus facile, et le moins sujet à inconvénient1.

Ce propos de Joseph Marchand, professeur de dessin à Angers en l’an VII (1799), peut surprendre alors que l’enseignement du dessin a connu un développement sans précédent au Siècle des lumières. Face à la multiplication des écoles de dessin2, la production d’ouvrages didactiques serait-elle restée à la traîne ? Ou bien ces derniers auraient-ils été composés sans « méthode », sans « principes » ? On voudrait précisément s’interroger sur le caractère « méthodique » des manuels d’apprentissage du dessin publiés dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle et au début du XIXe. Objets culturels complexes mêlant tradition et innovation...

Auteur

Maître de conférences en histoire des sciences à l’Institut universitaire de formation des maîtres de l’académie de Versailles, membre du Groupe d’histoire et diffusion des sciences d’Orsay et chercheur associé au Service d’histoire de l’éducation de l’Institut national de recherche pédagogique. Ses travaux portent principalement sur l’histoire de l’enseignement du dessin et des mathématiques aux XIXe et XXe siècles. Il a notamment publié L’enseignement du dessin en France. Figure humaine et dessin géométrique (1750-1850) (Belin, 2003, collection « Histoire de l’éducation »), ainsi que Un art pour tous. Le dessin à l’école de 1800 à nos jours (Institut national de recherche pédagogique, 2004, avec Daniel Lagoutte), qui constitue le catalogue de l’exposition présentée par le musée national de l’Éducation entre 2004 et 2006

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540