Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Réduire en art

 | 
Pascal Dubourg Glatigny
, 
Hélène Vérin

I. Le projet de réduire en art

Rédiger et réduire en art : un projet de rationalisation des pratiques

Hélène Vérin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

I. Généalogie d’une notion

En 1575 Louis Le Roy intitule son ouvrage De la vicissitude ou Variété des choses en l’univers... Il exprime ainsi un sentiment partagé dans cette seconde moitié du XVIe siècle, celui de l’afflux d’une masse considérable, d’une diversité innombrable de choses et d’êtres, de savoirs nouveaux, disposés dans des espaces et des temps qui se dilatent et se différencient.

Mais le titre de cet ouvrage mérite d’être cité en entier : on s’aperçoit alors qu’il s’inscrit de façon polémique contre l’imitation servile des Anciens, puisqu’il pose la question : « ... s’il est vray ne se dire rien qui n’ait été dit auparavant : et qu’il convient par propres inventions augmenter la doctrine des Anciens, sans s’arrester seulement aux versions, expositions, corrections et abregez de leurs escrits ». Dans le texte il précise : « Quand cesserons-nous de prendre l’herbe pour le bled, la fleur pour le fruict, l’escorce pour le bois ? Ne faisans que traduire, corriger, commenter, a...

Auteur

Dès son doctorat d’État en philosophie (1980), puis dans son travail au CNRS, Hélène Vérin a orienté ses recherches vers une réflexion sur la pensée pour l’action et les conditions historiques de son exercice, avec une attention particulière aux relations entre innovation et légitimité. Elle a ainsi centré ses travaux sur l’émergence de l’espace de l’entreprise et de la technique à l’époque moderne

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540