Version classiqueVersion mobile

Le dilemme des frontières

 | 
Benjamin Boudou

Première partie. Le problème des frontières

1. Mobiliser la théorie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« La philosophie se rétablit quand elle cesse d’être un dispositif pour traiter des problèmes des philosophes, et devient une méthode, cultivée par des philosophes, pour traiter des problèmes des hommes. »
John Dewey, 1993, p. 8.

Avant de montrer en pratique comment la théorie politique s’empare du dilemme des frontières, il faut commencer par réfléchir de manière plus générale au sens même d’un recul théorique face à des questions aussi brûlantes. À quoi sert la théorie politique ? Faut-il qu’elle nous aide à transformer le monde, comme le suggérait Karl Marx, ou peut-on se contenter qu’elle nous l’explique ?

La théorie politique doit-elle être utile ?

La question de l’utilité de la recherche est souvent posée quand elle touche des questions du débat public, mais elle affecte les disciplines différemment1. Il est assez simple pour un biologiste ou un physicien de démontrer que ses recherches peuvent, à plus ou moins long terme, guérir telle ou telle maladie, améliorer telle ou telle te...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search