Version classiqueVersion mobile

Éduquer sous contrainte

 | 
Nicolas Sallée

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« La France n’est pas assez riche d’enfants pour qu’elle ait le droit de négliger tout ce qui peut en faire des êtres sains ». Logée au cœur du préambule de l’ordonnance du 2 février 1945 qui, aujourd’hui encore, régit le traitement judiciaire de la jeunesse délinquante, cette conviction a longtemps constitué l’armature doctrinale du projet politique de la justice des mineurs : promouvoir une entreprise d’éducation éloignée des canons punitifs du droit pénal des adultes. Or, depuis les dernières années du xxe siècle, ce projet vacille1 : la punition – et son corollaire, la responsabilité pénale – est replacée au cœur des politiques de traitement des jeunes délinquants2, désormais stigmatisés comme les figures menaçantes d’un présent inquiétant3. Dans cette évolution, c’est le cadrage politique de la délinquance juvénile qui est en jeu : depuis le milieu des années 1990, et avec une intensité renouvelée depuis 2002, se multiplient en effet les discours publics, teintés de populisme, ...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2016

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search