Version classiqueVersion mobile

Une autre histoire

 | 
Jacques Revel
, 
Jean-Claude Schmitt

III. Vues de l'étranger. Le rayonnement de l'œuvre

Chez les médiévistes aux États‑Unis et en Grande‑Bretagne

Patrick Geary

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Parler de la réception des travaux de Jacques Le Goff dans le monde anglo-saxon est une chose délicate et parfois pénible. On ne peut pas la présenter sans tenir compte de la critique parfois négative, parfois même dédaigneuse, exprimée par certains médiévistes britanniques ou américains parmi les plus reconnus. Mais la réception des publications d’un historien en dit toujours au moins autant sur le lecteur que sur l’auteur lui-même, et la façon complexe dont les œuvres de Jacques ont été évaluées, critiquées, rejetées ou célébrées dans le monde anglo-saxon manifeste d’abord la grande distance qui existait entre le travail des historiens en France, en Amérique et en Grande-Bretagne. Elle nous renseigne aussi sur la manière dont ces deux mondes se sont rapprochés au cours des dernières décennies.

Il y a vingt ans, lors de l’hommage en l’honneur de Jacques organisé par Miri Rubin à Cambridge, Lester Little a très bien exposé les réceptions extrêmes de Jacques Le Goff et de son œuvre en...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search