Version classiqueVersion mobile

Une autre histoire

 | 
Jacques Revel
, 
Jean-Claude Schmitt

II. Le médiéviste

Le rêve de l’histoire totale

Étienne Anheim

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour souligner l’importance de l’étude de l’imaginaire médiéval, ce champ de recherche qui lui a été largement ouvert par son contemporain Jacques Le Goff, Georges Duby disait que « la trace d’un rêve n’est pas moins “réelle” que celle d’un pas1 ». Ce qui vaut pour l’histoire vaut aussi pour l’historien lui-même : suivre la trace de Jacques Le Goff, c’est suivre ses rêves autant que suivre ses pas. Et s’il y a bien un rêve qui a habité toute la vie de Le Goff comme historien, c’est celui d’une « histoire totale ». Cette expression est souvent accolée à l’ensemble de ce que l’on appelle l’« école des Annales ». Mais dès lors qu’on relit les écrits des acteurs de cette histoire, on s’aperçoit qu’il s’agit d’une illusion d’optique. Elle est presque absente chez Marc Bloch et Lucien Febvre, qui lui préfèrent d’autres expressions, par exemple « explication totale » pour le premier2, et « histoire à part entière » pour le second3. On ne la trouve guère davantage chez Braudel qui, lui, a u...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search