Version classiqueVersion mobile

Une autre histoire

 | 
Jacques Revel
, 
Jean-Claude Schmitt

I. Le « moment Le Goff ». Histoire et sciences sociales

Les temps de l’historien

Jacques Revel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La réflexion sur le temps a été au centre de l’œuvre de Jacques Le Goff. Fera-t-on observer qu’il n’y a rien là que de très normal, s’agissant d’un historien ? On sait bien qu’il n’en est rien. Sans doute n’est-il plus aujourd’hui l’« impensé » que Michel de Certeau repérait au cœur de la discipline il y a quarante ans, en faisant valoir que celle-ci, tout à la fois, conférait au temps un caractère d’évidence et qu’elle le traitait souvent comme un ensemble vide. Les choses ont bien changé sur ce point. Il reste que Le Goff n’avait certainement pas attendu ce retour réflexif, même s’il voyait dans le renouvellement de ce qu’il appelait la « problématique du temps historique » un trait majeur de l’historiographie contemporaine : celle dans laquelle il s’était lui-même formé et, bien sûr, celle dans laquelle il situait son propre projet. Ce renouvellement, il le résumait ainsi : « La principale innovation conceptuelle et méthodologique dans la pensée historique récente a été le rempla...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search