Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Une autre histoire

 | 
Jacques Revel
, 
Jean-Claude Schmitt

I. Le « moment Le Goff ». Histoire et sciences sociales

Le plus historien des historiens

Alain Touraine

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Chacune des sciences sociales est définie à la fois de l’intérieur par son territoire et ses méthodes, et de l’extérieur, par la place qu’elle occupe et qui lui est reconnue dans l’ensemble des sciences humaines et sociales, qui réunit l’économie, la démographie, la psychologie, les sciences cognitives et les sciences de la communication, en passant par la linguistique, l’anthropologie, la sociologie et la science politique, la géographie et l’histoire, qui toutes produisent une pensée théorique propre mais sont aussi des terrains d’activité pour la pensée philosophique, qui n’a jamais été complètement séparée des sciences sociales.

C’est à ce deuxième niveau d’analyse que je vais essayer de me placer, car je me suis convaincu que la grande importance de l’œuvre et de la personnalité intellectuelle de Jacques Le Goff est d’avoir redéfini le terrain et l’esprit de la connaissance historique, face au développement de l’ensemble des sciences sociales. Ou, plus exactement, face à la diff...

Auteur

Directeur d’études, École des hautes études en sciences sociales.

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540