Version classiqueVersion mobile

La sociologie comme elle s'écrit

 | 
Jean-Louis Fabiani

Gérard Lenclud : les sciences de l’homme face au cognitivisme

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Peut-on parler en sociologue du travail de Gérard Lenclud ? La réponse ne va pas de soi. Dans son ouvrage L’universalisme ou le pari de la raison, il convoque trois disciplines dans le sous-titre : l’anthropologie, l’histoire et la psychologie1. Nulle trace de la sociologie qui entendait pourtant, en sa « facture classique », pour reprendre une notion utilisée par l’auteur, trouver sa justification dans sa capacité de garantir les assertions de portée générale à propos des conduites humaines. Les deux premières disciplines entretiennent un dialogue aujourd’hui solidement établi autour du mode de connaissance de leurs objets : elles traitent de trajectoires individuelles et de comportements collectifs, mais l’une envisage directement, par l’interaction en face à face, une matière vivante, souvent saisie dans l’effervescence rituelle, et l’autre s’occupe de restituer les états mentaux d’agents morts, en parcourant l’espace lacunaire et silencieux de l’archive. Le contraste apparent en...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search