Version classiqueVersion mobile

Les embarras des recruteurs

 | 
Emmanuelle Marchal

Première partie. Cet obscur objet qu'est la compétence

Les illusions perdues des psychotechniciens

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Tout recruteur professionnel aspire à suivre une démarche rationnelle, à décrire scrupuleusement les compétences requises pour l’emploi à pourvoir, à mesurer objectivement celles que détiennent les candidats, à rester neutre dans ses appréciations pour sélectionner celui qui présente le profil le plus approprié à ce qui est recherché. Cet idéal est modelé par la contribution des psychotechniciens, qui forment un courant important de la psychologie scientifique au début du xxe siècle, et jouent un rôle décisif dans le modelage des attentes formulées à l’égard des recrutements. Il faut pouvoir révéler au mieux les capacités des candidats et prédire leurs potentialités, de façon à optimiser les appariements entre offreurs et demandeurs d’emploi. La qualité des appariements est conditionnée par celle des méthodes utilisées pour évaluer les compétences, ce qui conduit à opérer un partage entre les personnes formées à l’évaluation et celles qui ne le sont pas, seules les premières étant c...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search