Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Faits d’école

 | 
François Dubet

Table des matières

Introduction

L’expérience scolaire
Les mutations de l’école
Quelques débats
La justice scolaire
Réformer ?

Première partie. L’expérience scolaire

1. Sociologie de l’expérience scolaire

La « crise » de l’école
L’expérience des élèves
L’expérience enseignante
Expérience, système et domination
Socialisation dans l’école
Socialisation contre l’école
L’internalisation

2. Mépris et authenticité

Le mépris
L’authenticité
Le malheur

Deuxième partie. Les mutations de l’école

3. Les paradoxes de l’intégration scolaire

École, société et inégalités
Entre l’intégration limitée et l’élitisme démocratique : le modèle républicain
L’école de la nation
Universalisme et exclusion
L’école de l’égalité des chances
Le déclin de la fonction d’intégration culturelle
Le règne de l’utilité scolaire
Les paradoxes de l’école de l’égalité des chances
Individualisation et inégalités
Les tensions de l’expérience scolaire
Quelles inégalités ?

4. Mutations du système scolaire et violences à l’école

Institutions ajustées et déviances tolérées
Des publics homogènes
Quelques déviances tolérées
Les mutations du système
La massification
Désajustements
L’expérience duale des élèves
Quelques formes de violence à l’école
Les violences extérieures à l’école
Les violences dans l’école
Les violences antiscolaires

5. Mutations de l’institution et/ou néolibéralisme ?

Institutions
Le programme institutionnel
Valeurs et principes hors du monde
La vocation
L’école est un sanctuaire
La socialisation est aussi une subjectivation
Le déclin du programme institutionnel
Le « désenchantement du monde »
La profession remplace la vocation
La fin du sanctuaire
L’autonomie de l’individu
Néolibéralisme ou changement endogène ?
Un sentiment de crise
Un changement endogène
Une réponse libérale

Troisième partie. L’école et ses débats

6. Les épreuves du collège unique

Une épreuve de justice
Une épreuve culturelle
Une épreuve politique
Une épreuve civique
Une épreuve professionnelle
Des épreuves déléguées aux acteurs

7. Quelle laïcité dans l’école ?

L’école laïque française, entre le mythe et l’histoire
Un universalisme national et limité
Une laïcité tolérante
L’école de masse
Les effets de la massification scolaire
De nouvelles jeunesses
La laïcité incertaine
Laïcité, justice et « différences »
Contre le « marché noir »
La civilité scolaire
Des écoles différentes ?
Individus et communautés

8. L’avenir est-il derrière nous ?

Réforme ou contre-réforme
L’institution républicaine
La force des intérêts
Les enjeux de l’autorité
La justice scolaire
L’utilité sociale
L’éducation

Quatrième partie. L’école juste

9. L’égalité et le mérite dans l’école démocratique de masse

Les tensions de l’école démocratique de masse
Les stratégies des élèves
La sortie du jeu
La loyauté ritualiste
Le conflit
De l’expérience scolaire aux principes de justice
La tension entre l’égalité et le mérite
La médiation du respect
Une revendication impossible

10. La tragédie de la justice scolaire

De l’égalité de l’offre à l’égalité des chances
Critique de la justice méritocratique
L’égalité de base
La justice et l’utilité
Discrimination positive ou empowerment
Les limites du juste

Cinquième partie. Réformer

11. Adaptation ou réforme ?

L’école s’adapte
Un changement peu maîtrisé
Le déplacement des tensions du système vers les individus
Le consentement des acteurs
La régulation du système
Le service des enseignants
À qui appartient l’école ?

12. Pourquoi ne croit-on pas les sociologues ?

Les bonnes raisons de ne pas croire les sociologues
Les croyances nécessaires
Connaissances et intérêts
Les croyances de la recherche

Annexe

Interventions
Aller vers un collège pour tous
Pour un « socle commun »
Redoutable égalité des chances