Version classiqueVersion mobile

Pie XII après Pie XII

 | 
Muriel Guittat-Naudin

Troisième partie. « Un pape qui ne passe pas » (1970-2014)

Face à l’histoire, un retour des mémoires

(1968-1993)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au tournant des années 1970 et 1980 s’amorce une réelle percée historiographique sur la question des silences de Pie XII qui s’inscrit dans un profond renouveau de l’histoire du génocide. Si aucune révélation fracassante n’émerge de l’ensemble de ces travaux, ils n’en renouvellent pas moins l’appréhension de la question des silences de la papauté en mettant à mal un certain nombre de lieux communs favorables ou défavorables au pape : sa germanophilie exacerbée qui va de pair avec son anticommunisme primaire, son indifférence ou, au contraire, sa grande attention au sort des juifs, son antisémitisme ou son antijudaïsme…

Alors que bien des questions soulevées dans les années 1960 par Le Vicaire et ses retombées trouvent alors des réponses satisfaisantes, les polémiques au sujet de l’attitude du pape ressurgissent ponctuellement avec plus ou moins de virulence. Il est vrai que la mémoire du génocide, en devenant progressivement l’unique ciment de l’identité juive, pilier bientôt d’une r...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search