Version classiqueVersion mobile

L'échange économico-sexuel

 | 
Christophe Broqua
, 
Catherine Deschamps

Les larmes de Fon

Sexe, tourisme et affects en Thaïlande

Sébastien Roux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis le début des années 2000, le renouveau des études sur la prostitution1 a permis d’accroître la visibilité des travaux de Paola Tabet. Encore peu connus outre-Atlantique, ses écrits ont influencé toute une génération de jeunes chercheurs et chercheuses francophones étudiant l’intrication entre le sexuel et l’économique. Le succès contemporain de ses travaux témoigne de la vivacité de sa pensée et de sa force heuristique. Mais il appelle aussi à une certaine vigilance quant à l’usage parfois routinisé d’un concept devenu central : le continuum de l’échange économico-sexuel.

Paola Tabet étudie de longue date la compensation masculine de la sexualité féminine. L’expression a toutefois rencontré une nouvelle audience à partir de la parution en 2004 de son ouvrage La grande arnaque. Sexualité des femmes et échange économico-sexuel. Si le continuum de l’échange économico-sexuel permet de penser l’intégralité des échanges sexuels, la réception des travaux de Paola Tabet a progressivem...

Auteur

Sociologue, chargé de recherche au CNRS, membre du LISST (CNRS-EHESS-Université Toulouse Jean Jaurès). Ses travaux, menés sur des objets variés (tourisme sexuel, délinquance juvénile, adoption internationale), pensent la manière dont les rapports de pouvoir constituent et transforment les subjectivités contemporaines. Il a publié No money, no honey. Économies intimes du tourisme sexuel en Thaïlande (La Découverte, 2011), et traduit de l’américain l’ouvrage d’Ann Laura Stoler La chair de l’empire. Savoirs intimes et pouvoirs raciaux en régime colonial (La Découverte, 2013). Il a récemment corédigé Juger, réprimer, accompagner. Essai sur la morale de l’État (Le Seuil, 2013).

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search