Version classiqueVersion mobile

L'échange économico-sexuel

 | 
Christophe Broqua
, 
Catherine Deschamps

Économie des plaisirs et des échanges « sexuels » entre hommes au Maroc

Gianfranco Rebucini

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

À l’intérieur du cadre théorique de l’échange économico-sexuel de Paola Tabet, nous pouvons penser, d’une part, un modèle d’analyse inscrivant les pratiques « sexuelles » dans le contexte plus général des rapports sociaux et économiques, et, d’autre part, l’actualisation d’un continuum existant entre toutes les formes de sexualité (Benquet et Trachman, 2009). Savoir à quelles conditions ce cadre théorique, initialement caractéristique des relations entre hommes et femmes, peut être élargi aux échanges sexuels entre hommes, et plus précisément aux rapports prostitutionnels, notamment au Maroc, tel est l’objet de cet article. Il s’agira d’évaluer les « pertes et profits » entre les deux modèles, afin de mettre en lumière les possibilités d’agir existantes dans et par les échanges sexuels.

Épistémologie d’un modèle de genre : pratiques érotiques au Maroc

Les analyses proposées se situent dans le contexte socioculturel que j’ai étudié dans la ville de Marrakech. Mes recherches visaient à ...

Auteur

Docteur en anthropologie sociale et ethnologie de l’EHESS, post-doctorant FMSH à l’université Brunel de Londres et chercheur associé au IIAC/LAIOS de l’EHESS. Il a été responsable du séminaire « Anthropologie du genre » et actuellement coresponsable du séminaire « Approches critiques des masculinités ». Il est membre du conseil pédagogique de la spécialité Genre, politique et sexualité du master de sociologie de l’EHESS. Il est spécialiste des études sur les masculinités et sur les sexualités entre hommes au Maroc et, plus récemment, il se consacre à une recherche concernant le rapport entre les identités et les pratiques homosexuelles masculines et la politique en Europe.

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search