Version classiqueVersion mobile

L'échange économico-sexuel

 | 
Christophe Broqua
, 
Catherine Deschamps

La clandestinité comme stratégie

Sur la « sexualité transactionnelle » à Dakar

Thomas Fouquet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La discussion présentée dans ce chapitre repose sur une enquête ethnographique conduite durant sept ans auprès de jeunes femmes sénégalaises qui fréquentent quotidiennement des bars et night-clubs de Dakar. Les échanges économico-sexuels dans lesquels elles sont impliquées les exposent à une très forte stigmatisation sociale. Toutefois, entre les formes de sexualité commerciale les plus explicites et stigmatisées, telle la prostitution « à la passe », et d’autres types de transactions intimes bien plus discrètes et plutôt admises socialement, les frontières se révèlent indistinctes et poreuses au fil des itinéraires individuels. Les jeunes femmes rencontrées se déplacent sans cesse, non seulement de lieux en lieux, mais aussi de pratiques en pratiques et de statuts en statuts, jouant avec leur identité tout autant qu’avec le stigmate.

J’ai déjà rendu compte dans des publications antérieures de ces trajectoires sociales sous l’angle des « désirs d’Ailleurs » (Fouquet, 2007) qui les so...

Auteur

Docteur en anthropologie sociale et ethnologie de l’EHESS. Il est actuellement chercheur affilié à l'Institut des mondes africains et contribue au Joint African Studies Program (Columbia University/Université Panthéon Sorbonne). Ses recherches, situées au croisement de l’anthropologie sociale et de l’histoire, portent sur les arts de la citadinité subalterne et les désirs d’ailleurs parmi les jeunes urbains d’Afrique de l’Ouest. Il s’intéresse en particulier aux trajectoires sociales féminines, sous l’angle de la constitution des féminités et masculinités à l’âge global et des aspirations cosmopolites qui s'y rapportent. Sa thèse sur les « aventurières de la nuit » à Dakar est en cours de publication aux éditions Karthala (coll. « Les Afriques »).

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search