Version classiqueVersion mobile

Fin d'un monde ouvrier

 | 
Marion Fontaine

Avec le temps. Liévin au présent

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Qu’elles sont les traces laissées par la catastrophe minière de 1974, et d’ailleurs en a-t-elle laissé ? La réponse n’est pas si évidente. Même si l’accident est particulièrement meurtrier, il ne parvient pas à accéder au rang de modèle ou de référence indépassable, comme ce serait par exemple le cas de Courrières (Bonnet et Fontaine, 2007). La première émotion passée, sa résonance médiatique nationale a été en général bien moindre que celle d’événements qui lui sont contemporains, telle la très emblématique affaire de Bruay-en-Artois. On observera encore que, quelles que soient les initiatives lancées sur le plan militant, syndical ou judiciaire, du tribunal populaire à l’enquête du juge Pascal, Liévin n’est guère parvenu, ou à peine, à avoir le statut d’expérience à portée générale. Tous les essais esquissés notamment pour proposer, sous une forme ou sous une autre, une reformulation ou une reviviscence de la lutte des classes n’ont guère abouti, c’est un euphémisme, à un quelconq...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search