Version classiqueVersion mobile

Fin d'un monde ouvrier

 | 
Marion Fontaine

Faire le procès des Houillères

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lors des obsèques officielles des victimes de Liévin, le Premier ministre Jacques Chirac promet solennellement que toute la lumière sera faite sur les causes de la catastrophe, les responsabilités établies et les éventuels responsables punis. Dans les heures qui suivent l’événement, une instruction est ouverte par le parquet de Béthune. Le traitement judiciaire de Liévin n’est cependant rien moins qu’évident tant il se trouve placé entre des exigences contradictoires. D’un côté les risques industriels tels que les accidents et les maladies professionnelles sont régis par la loi du 9 avril 1898. Celle-ci vise, à travers la définition d’une responsabilité sans faute, à socialiser les risques en assurant une indemnisation automatique mais forfaitaire aux victimes ou à leurs ayants droit. En contrepartie elle limite fortement la possibilité de poursuites pénales contre les dirigeants de l’entreprise, réduisant de ce fait les procès et la recherche de responsabilités individuelles (Ewald...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search